AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Enako Rasberry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Réglements et Contexte :: Fiches validées :: Néphilins
MessageSujet: Enako Rasberry Ven 21 Mar 2014 - 18:54
Rasberry Enako




♣️  Eternelle jeunesse ♣️ Transformation (eau) ♣️


"une citations.................................................."


» Nom; Rasberry
» Prénom; Enako
» Né(e) le; 06/09/1996
» Âge; 30 (en apparence 20)

» Race; Sirène
» Nationalité; Irlandaise
» Sexualité; Hétérosexuelle
» Métier; Aucun à proprement parler


Qui êtes vous?

Aidez-moi. Je ne sais plus où j'en suis vraiment. Je ne sais plus vraiment qui je suis. Adieu petite fille candide. Adieu Ena du passé. Quinze que je suis arrivée à Aberdeen, pour étudier en toute quiétude. J'aimais tellement les livres, et j'aurais pu m'y plonger des heures durant, dans la douce obscurité de la bibliothèque du lycée, embaumée de cette odeur particulière de poussière. Odeur qui insupportait les allergiques, mais qui me faisait rêver à outrage. La lecture était une passion. Mes amis m'importaient encore plus. Quinze ans, et j'ai eu l'honneur de connaître des personnes comme moi. Différentes, selon les humains. Grâce à eux, je me suis découverte. J'étais ignorante, candide, innocente et heureuse. Heureuse. Ce sentiment que maintenant j'aurais peine à ressentir.

C'est étrange comme une dizaine d'années peuvent changer une personne à jamais. Je recherchais la quiétude. J'ai obtenu le chaos. De candide je suis devenue méfiante. J'ai appris les rouages d'une dure viue. J'ai appris à survivre. Innocente... Difficile à dire. Ce dont je suis certaine, c'est que mon âme n'est plus vraiment pure. J'ai connu les passions de l'amour, la haine, l'envie. Ce que je suis n'aide pas. Une sirène qui n'est pas manipulatrice n'en est pas vraiment une, n'est-ce pas ? J'en ai honte. Je ne veux pas être comme ça, je ne l'ai jamais demandé. Jamais je n'ai connu l'honnêteté des gens. Sauf celle de ceux qui ont su résister à mon pouvoir, qui n'est pas encore développé. A vrai dire, il ne l'est pas du tout, et seule ma jeunesse attire le regard. L'apparence d'une jeune femme de vingt ans est en quelque sorte mon fléau, à vie. Mais je ne m'en plains pas. J'ai trente ans, et j'en paraît vingt, n'est-ce pas magique ? Croyez-moi, mis à part les Néphilims, aucun humain ne peut se défaire de cet enchantement.



D'où venez vous?


J'erre. J'errerais encore dans dix ans. Je traverse la grande rue de long en large, essayant de ne pas penser à tout ce qui s'est passé, de ne pas ressentir et exprimer la haine qui me traverse de temps en temps. De ne pas m'exploser la main sur un mur, en le frappant. Je suis arrivée ici il y a quinze ans, fuyant alors mes problèmes en Irlande. On m'avait parlé d'une solution à Aberdeen, et naïve que j'étais, j'y ai cru. Après tout, il y a quinze ans, c'était le paradis le lycée. Un lycée comme un autre, abritant juste une catégorie différente de personnes. Et nous étions tous si différents, si étrangers. Jamais je n'avais vu autant de Néphilims de ma vie. J'ai noué des liens avec certains, ne parlant quasiment pas aux autres. Mais j'étais heureuse de cette vie, et aujourd'hui je la regrette amèrement.

Et je nourris au fond de moi une haine. Une haine âpre envers l'UAN, et tous ceux qui la constitutent. Ces gens qui ont détruit ma maison, et celle de tous mes amis. Ces gens qui ont ruiné nos vies, torturé les nôtres. Ces gens qui ont tué ou séparé de moi ceux que je connaissais. Je me sens vide depuis et je ne vis que pour une chose : la vengeance. Mais au fond de moi je sais que je ne pourrais pas l'accomplir seule. J'ai besoin d'aide. Si seulement je pouvais trouver des alliés, des rescapés. La ville est grande, et les temps de terreur nous poussent à nous cacher, hors de la ville, ou discrètement, dans l'ombre. Il m'arrive de retourner sur les pavés, qui eux n'ont pas changé. De suivre les routes jusqu'à Othelo – ou devrais-je dire les ruines d'Othelo. Rien de tout cela n'est prudent, mais je ne me soucie pas de me faire prendre ou de mourir. Je suis juste le réceptacle d'une âme vide.

Car j'ai ce sentiment qu'iil me manque quelque chose. Les dernières années que j'ai vécu ne reviennent jamais dans mes souvenirs. J'ai cette étrange sensation qu'un trou noir a avalé la majeure partie de ma vie. Le dernier moment dont j'ai souvenir, c'est cette discussion, avec Léo. Cette discussion, avant que tout devienne noir. Ce jour-là, il m'avait aidé à me servir de mes pouvoirs de Djinn. Télékinésie, exaucer des vœux et tout ce que fait une banale divinité. Je ne servais à rien dans cette guerre, sans une maîtrise parfaite de mes pouvoirs. Encore que je doutais de l'utilité de mes pouvoirs en tant que tels. Ce jour-là j'étais encore un Djinn.

Blackout.

La nuit est claire, étoilée. Ma première pensée vient à La Nuit Étoilée de Van Gogh, mon tableau préféré. J'ai faim. J'ai soif. J'ai froid et je suis quasiment nue. Je ne sais pas où je suis. Qui je suis en premier lieu. Pourtant je me relève et commence à avancer. Le froid m'assaille. Je suis seule, un peu apeurée par la profondeur des tenèbres, mais j'avance, tremblottante – comme si j'avais d'autre choix... Les rayons de lune m'apportent un petite source de lumière, assez forte pour me rendre compte que je suis dans une forêt. A coté d'un lac. Dans d'autres conditions, la nuit m'aurait parue douce et j'aurais apprécié la quiétude du lieu. Mais là je ne sais vraiment plus quoi faire. Suis-je loin de la ville ? Qui pourrait m'aider ? Où est Léo, j'ai l'impression que ça fait une éternité que je ne l'ai pas vu. D'ailleurs, ça fait une éternité que je n'ai pas vu quelqu'un en chair et en os. Combien de temps, je ne pourrais le dire.

J'avance vers le lac, qui reflète la lueur de la lune, grosse et rousse dansl le ciel. L'eau m'appelle. Je l'entends murmurer des mots doux à mon oreille. Des mots si doux... Je n'avais jamais réalisé à quel point l'eau était bavarde. Le clapotement des vaguelettes, les poissons sautant à la surface. C'était si familier. Mon pied heurta la surface de l'eau froide du lac. Glaciale, mais je ne sentis la froideur qu'au premier contact. Je fusionnais avec l'eau. J'étais l'eau. 


In Real Life?

• Etudiante en Terminale Littéraire, j'adore lire, écrire, dessiner. Je reviens pour de vrai è.é
• Comment avez-vous découvert le forum ? : 2 ans que j'y suis Smile
• Mon niveau rp : [] Débutant [X] Intermédiaire [] Expérimenté
• Un petit message à laisser aux admins? : Vous faites du super bon boulot, je vais essayer de m'investir un peu plus dans les RP

(c) alysha
Enako Rasberry
avatar

Feuille de personnage
Citations:
Compétences:
LVL 1
LVL 1
Féminin
Date d'inscription : 03/02/2011
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Enako Rasberry Ven 21 Mar 2014 - 20:32
Super contente de te revoir ici!
Tout est parfait, excepté ton âge! Si tu étais à 15 ans au lycée, aujourd'hui tu en aurais genre 30. On est 15 ans après la fin de la guerre... Du coup, si tu veux garder ton perso bien à toi il faut que tu grandisses, sinon il faut que tu changes ton histoire et que tu restes à 17 ans (mais tu aurais eu de 0 à 2 ans pendant la guerre)... Désolée pour ce léger détail... Very Happy

En tous cas, dès que c'est modifié, je te validerai et d'ors et déjà tu peux participer à l'event cb cette semaine Very Happy

Bon retour! Smile
(Au fait, c'est Tenshi Very Happy héhé)
Mélia Adams
avatar

Feuille de personnage
Citations:
Compétences:
LVL 3
LVL 3
http://tenshinosakuran.unblog.fr
Féminin
Date d'inscription : 15/01/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Enako Rasberry Ven 21 Mar 2014 - 20:43
Ah oui, il y a un petit souci en effet, je le règlerais Smile J'étais motivée pour refaire ma fiche, je n'y ai pas fait attention.
Du coup, j'ai vu que les sirènes avaient le pouvoir d'éternelle jeunesse, si je modifie l'une de ses compétences, et la remplacer par ça, je peux la garder vers 20/23 ans ? Smile
Je vais arranger tous les soucis et les petits détails qui vont pas, plus améliorer un peu certains passages Smile J'ai fait ça à la va vite, ça mériterait un peu plus de temps Smile

Merci en tout cas pour l'accueil, je savais pas que tu avais changé de compte tiens ;D
Je raterais pour rien au monde l'event ;D
Enako Rasberry
avatar

Feuille de personnage
Citations:
Compétences:
LVL 1
LVL 1
Féminin
Date d'inscription : 03/02/2011
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Enako Rasberry Ven 21 Mar 2014 - 21:26
Oui bien sûr tu peux dire qu'elle a en apparence 17-20 ans et en fait beaucoup plus y'a pas de soucis! Smile Il te suffit d'ajouter par exemple dans la description deux lignes pour l'expliquer et c'est oki!

En fait, j'ai toujours Tenshi mais c'est mon double compte Smile [note: les DC sont interdits sauf pour les admins, pcq cest parfois chiant de toujours jouer des perso importants pour l'histoire de Othelo Very Happy]

Bref, je te valide d'avance et je te fais confiance pour ajouter une petite précision sur ton âge réel Very Happy
Bon jeu! (et oublie pas de recenser ton avatar! ^^)
Mélia Adams
avatar

Feuille de personnage
Citations:
Compétences:
LVL 3
LVL 3
http://tenshinosakuran.unblog.fr
Féminin
Date d'inscription : 15/01/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Enako Rasberry Ven 21 Mar 2014 - 22:52
Ok merci beaucoup, j'ai modifié ça, logiquement il ne devrait plus y avoir de problème Wink

Haha j'imagine bien oui, c'est toujours bien de recommencer à zéro avec un nouveau personnage Smile je comptais pas faire de DC, j'avais essayé une fois, mais c'est tombé à l'eau, j'ai déjà du mal à entretenir un seul compte x)
Enako Rasberry
avatar

Feuille de personnage
Citations:
Compétences:
LVL 1
LVL 1
Féminin
Date d'inscription : 03/02/2011
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Enako Rasberry
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Enako Rasberry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Kenshu - Enako Shinsuke

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Othelo :: Réglements et Contexte :: Fiches validées :: Néphilins-
Sauter vers: