AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Chaleur hivernale (Naru)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Le Bar "the Jolly Judge"
MessageSujet: Chaleur hivernale (Naru) Mar 18 Mar 2014 - 20:08
Pour une soirée bien chaude en mélodie, Lalloulah avait besoin d'une robe qui restait dans la thématique ! Elle s'était acheté, plus tôt dans la journée, une jolie robe rouge moulante avec un décolleté qui m'était bien en valeur ses attributs les plus avantageux.
Elle accrocha au manche de sa guitare une plume d'aigle à laquelle elle avait ajouté quelques perles. Son seul souvenirs matériel du Mexique. Bref, elle était prête à partir !

Arrivée au Jolly Judge, le barman la salua, le patron désirait la voir.
Un fois dans son bureau, un peu pauvre en meubles mais les murs étaient hornés de grands posters de grands groupes: Blues Brothers, The Doors, Jimmi Hendrix, etc... C'était une pièce chaleureuse, elle communiquait la passion du boss. Quant à lui, Bertrand, il lui adressa un grand sourire. Il avait eu un coup de coeur pour Lalloulah, deux français pourvus d'une riche histoire. Il lui fit la bise et la regarda, les yeux pleins d'étincelles

"Je compte sur toi pour cartonner ce soir, il y aura du gratin"

Elle rit avant de lui rendre son sourire. Elle avait prévu un morceau qui lui plaisait tout particulièrement. Il ne restait plus qu'à savoir communiquer la passion, autant charnelle qu'émotionnelle.

21h tapante ! Elle était plus que prête à faire son show !
Elle monta sur scène, salua les buveurs de la salle et entama la chansonnette. Elle avait commencé par Gimme Shelter et enchaîna ainsi quelques morceaux bien rythmés. Elle se balançait de gauche à droite avant de se pencher et de sentir toutes les vibrations que lui procuraient la musique. Elle adorait ça, se sentir en phase totale avec tout ce qui l'entourait. Comme si cette place où elle se trouvait, était sienne. Comme si il n'existait plus personne et que les bruits des clients étaient inexistants.
Elle baissa les yeux et observa sa plume qui rebondissait sur son manche *j'ai gagné* se dit-elle.

Elle s'arrêta cinq minutes, avala quelques gorgées de bière, se passa lentement la main dans les cheveux. Elle se sentait vivante. Elle enchaîna avec Fever de James Brown. Elle adorait ce morceau, tellement sensuel. Elle se déhanchait au rythme de sa voix. Elle sentait l'extase des paroles la pénétrer, ce qui la rendait incapable de se contrôler. Son corps se trémoussait de plus en plus, elle attendait le moment fatal, la fin du morceau serait son orgasme...

La salle l'applaudit, elle était satisfaite. Elle terminerait donc la soirée sur ce dernier morceau; Is your Love Strong Enough de How to destroy Angels. elle affectionnait tout particulièrement celui-ci. elle le trouvait puissant. Elle avait préparé un cd, tout particulièrement pour ce morceau. Elle n'utiliserait pas sa guitare, seulement le play back de la musique. Elle ne pouvait se permettre de le gâcher...

3, 2, 1, c'était parti.. La dernière fois que sa voix s'élèverait pour ce soir. Son dernier aperçut du paradis, s'il devait en exister un.



Lalloulah Kokoroyoi
avatar

Feuille de personnage
Citations:
Compétences:
LVL 1
LVL 1
Féminin
Date d'inscription : 16/03/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaleur hivernale (Naru) Mer 19 Mar 2014 - 17:38
Naru n'avait pas l'habitude des bars. Il en avait une phobie noir à cause de sa première fois. A 16ans. Il y était allé avec un mec qu'il ne connaissait que depuis quelque minutes. Un grand mystérieux qui faisait plus voleur du 16ème qu'un citadin ordinaire. A peine s'étaient-ils pris une bière qu'une jeune et jolie fille les avaient accosté. La libido fut trop forte et Naru entama sans le vouloir la pire de toute ses transformations. Obligé de courir comme un dératé entre les éponges à alcools, alors que ses cheveux étaient presque roux. Ah! La jeunesse! Dans la rue il dut bousculer la foule sans vraiment y voir clair à cause de la peur aux tripes! Courant à en perdre haleine vers les ruines du lycée Othelo pour se planquer. A cette époque l'UAN était à son apogée et Naru ne voulait pas tomber sur l'un d'entre eux. Mais trop tard la jeune fille du bar était en vérité une chasseuse de néphilin et elle l'avait  pris en chasse. Arrivé aux ruines, Naru put achever sa transformation derrière un grand bout de mur encore debout. Puis il s'en était sortit "discretos". Depuis Naru avait une horreur des bar! Il avait eu la phobie de l’extérieur pendant un temps et s'était arranger pour prendre le première avion qui le mènerait en sécurité chez son père adoptif.

 Et le voilà, 15ans plus tard, entrer de nouveau dans ce lieu immonde!

 En vérité il était avec quelque amis (humain: ne sachant donc pas ce qu'il est) pour fêter le mariage de l'un d'entre eux qui aurait lieu le week-end prochain. Une dernière soirée entre homme avant son brusque changement de vie en quelque sorte. Mais Naru, même si il n'y paraissait pas, était mal à l'aise. Les 4hommes prirent une table tout près de la piste où les chanteurs faisaient leur show. Quand ils arrivèrent s'étaient un groupe de black qui chantaient. L’énergie qu"ils dégageaient était agréable. Naru se sentait beaucoup plus dans son élément et put mieux s'insérer dans la conversations avec ses potes. Malgré les mauvais souvenirs qui le torturaient il put profiter de l'instant.

 Tandis que les blacks commençaient à partir pour laisser place à une jeune fille en robe rouge, la serveuse vint demander leur commandes:

-Que prendrons ses messieurs? ^^

 Les deux célibataires du groupe prirent une guinesse (beurk! Bière noir. Heurk!), le futur marié prit une bière blonde et Naru un morito menthe. La serveuse prit en note et partit au moment où la jeune fille commençais à jouer puis... chanter. Sa voix était pas mal du tout. Cela donnait au bar une dimension beaucoup plus conviviale. Il n'y a pas que les poivreaux à regarder d'un coup! Cela fesait du bien. Du moins au début. Car plus la jeune fille avançait dans ses chansons et plus celles-ci étaient intenses. Naru se repassa sans le vouloir presque tout les mauvais moment de sa vie! Dont sa première fois avec Zoè (Un cauchemar que je raconterais peut être dans un autre rp X) mais aussi la terreur de la guerre et le fait de se cacher pendant une bonne dizaines d'années. Sans parler des traumatismes de son enfance. Naru était dans tout son être et commençait à avoir la nausée. La dernière chansons fut la plus insupportable. Il explosait de l'intérieur. Il pouvait sentir les vibrations de la chanson à travers tout son corps. C'était une torture. Il dut sortir dehors pour se calmer! Il ne pouvait pas faire sortir la colère qu'il avait renfermé tout ce temps. Pas ici! Ce serait trop violent. Même pour lui.

 Il attendit la fin de la chanson pour rentrer mais bouscula par inadvertance la chanteuse qui plié bagage.

-Excusez moi! dit-il gêné et inquiet pour elle.

Puis il l'aida à se relever.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Je les sauverais TOUS!

L'UAN n'est plus, mais son mouvement persiste dans les esprits!

Ma Fiche:
"http://lyceeothelo.1fr1.net/t3014-naru-misuki-fini"
Naru Misuki
avatar

Feuille de personnage
Citations: L'avatar il est de MOI! Youpiiiiiii!!!!!
Compétences:
LVL 2
LVL 2
Masculin
Date d'inscription : 07/10/2011
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaleur hivernale (Naru) Jeu 20 Mar 2014 - 9:43
Son passage sur scène était terminé. Lalloulah venait de renaître de ses cendres, comme à chaque fois qu'elle s'exhibait sur une scène. Mais à peine avait-elle commencé à ranger son matos que quelqu'un vint la bousculer. Elle embrassa le sol, se cognant légèrement le menton au passage..

-"Merde !" s'exclama-t-elle.

Elle serra ses poings, prête à agresser verbalement la personne responsable mais en se retournant, son visage se transforma.. (Non, elle n'est pas schyzophrène) Elle afficha un petit sourire et laissa l'inconnu l'aider.

-"Merci"

Elle détailla son visage avant de s'attaquer à son regard. De beaux yeux bleus avec un air sympathique. Il avait l'air embarrassé par la situation, ce qui la faisait d'avantage sourire. Elle pencha la tête sur son coté droit et lui tendit sa main, le visage rayonnant:

-"Je m'appelle Lalloulah, vous êtes ?"

Pour certaines personnes, elle pourrait paraître comme étant simplement aguicheuse ou juste trop facile mais elle savait d'où elle venait et ne désirait qu'une chose, croquer la vie à pleines dents ! Elle ne pensait pas à ce qu'il pourrait arriver dans la soirée, de ce qu'elle pouvait même désirer. Il l'attirait, elle le trouvait très charmant. Grand, fin et peut être un peu timide.. Elle s'imaginait déjà le mettre en mauvaise posture, posant des questions plus ou moins indiscrètes, par simple plaisir.

Elle faisait ca souvent. La plupart des gens ont tendance à être un peu trop puritains, si cela ne tenait qu'à elle, elle se promènerait nue dans les rues de la ville. Ils font tellement attention à ce que les autres pensent d'eux ou sont génés par la simple idée de parler sexualité avec une personne non proche d'eux. Ce qu'elle aimait le plus, c'était de partir dans des délires scatophiles ou nécrophiles pour effrayer ses interlocuteurs.

Elle se passa la main dans les cheveux et désirant toujours plonger son regard dans le sien, elle posa délicatement sa main sur son bras et l'invita:

-"Je peux vous proposer un verre ? Offert par la maison, le patron me doit bien ca.. Et vous aussi !"

Voilà déjà deux fois, cette semaine, qu'elle faisait le coup.. En comptant les fois précédentes, cela faisait le dixième verre que le patron "offrait" depuis l'arrivée de la petite brune. A multiplié par deux, parce qu'elle buvait aussi à l'oeil... Sans oublier qu'elle était à Aberdeen depuis moins d'un mois.. autant vous dire qu'il ne fallait pas lui filer la caisse.
Mais elle savait ce qu'elle voulait et pouvait se montrer très persuasive. Elle se mordilla légèrement la lèvre inférieur, attendant une réponse de l'homme qui lui avait tapé dans l'oeil, ce qui était plus ou moins véridique !
Lalloulah Kokoroyoi
avatar

Feuille de personnage
Citations:
Compétences:
LVL 1
LVL 1
Féminin
Date d'inscription : 16/03/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaleur hivernale (Naru) Ven 21 Mar 2014 - 19:05
Naru regarda la jeune fille, agréablement surpris pour le coup. "Bonjours, vous m'avait bousculé, en échange je vous offre un verre". C'était limite trop beau pour être vrai. Soit Naru lui plaisait, soit elle était excessivement gentille. Même si Naru préféré la deuxième solution, la première restait plus réaliste. Il voulu refuser et retourner avec les 3 autres mais quand Eric gueula dans tout le Bar:

-Eh! Naru! Tu l'as baisée comment ta femme à tes noces? C'est pour Moumou*! Y sait pas...

Le choix de Naru fut vite fait. Vous auriez pris quoi vous entre une jolie jeune femme et trois mec bourré en 6verres? Il se tourna vers la jeune femme avec un grand sourire, feintant ne pas avoir entendu son "ami" et ne pas connaître les gens à cette table:

-J'ai mieux à vous proposer. Il y a un bon resto pas loin.

Ses potes paieraient l'addition tout seuls pour une fois. Pour toutes les fois où Naru les avaient dépanné il pouvait bien les laisser dans leur merde ce soir. Et puis entre une bière ou bière et de la bonne bouffe, quitte à passer une bonne soirée autant avoir les deux. Il faudrait bien que Naru explique à la jeune femme qu'il n'était pas plus intéressé que ça pourtant. (Il y a ce qu'il faut à la maison). Plus tard! Pourquoi gâcher son plaisir maintenant?

De plus être désiré par une belle inconnue n'était pas dénué de charme. C'était même très agréable comme sensation. Naru n'attendit presque pas la réponse. Il était limite déjà en train de partir tout en aidant la chanteuse à transporter son matériel.

* "Moumou désigne ici le futur marié. Ce surnom ne fait absolument pas référence au manga français "DreamLand" éditer chez Pika Edition et dont j'ai oublié le nom de l'auteur... Vive les chouquettes!!!!*

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Je les sauverais TOUS!

L'UAN n'est plus, mais son mouvement persiste dans les esprits!

Ma Fiche:
"http://lyceeothelo.1fr1.net/t3014-naru-misuki-fini"
Naru Misuki
avatar

Feuille de personnage
Citations: L'avatar il est de MOI! Youpiiiiiii!!!!!
Compétences:
LVL 2
LVL 2
Masculin
Date d'inscription : 07/10/2011
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaleur hivernale (Naru) Jeu 27 Mar 2014 - 12:56
Le jeune homme ne se pressa pas de donner son nom mais ses compagnons de chambrées avaient pris l'initiative.. Non seulement Naru était marié mais en plus, il avait une histoire plus qu'intéressante à raconter. Peut être s'agissait-il de pratiques qu'elle ne connaissait pas ? Cela l'aurait étonné, il n'y a pas de secrets dans les bidons villes, mais ils avaient réussi à titiller sa curiosité. Ce fut donc avec un sourire passionné qu'elle accepta.

Belle gueule était pressé. Ses compagnons l'avaient peut être mis mal à l'aise mais Lalloulah n'avait pas l'intention de s'encombrer de tout son matériel pour aller manger un bout. Elle le rattrapa et l'agrippa.

-"Je vous en suis reconnaissante mais ce n'est pas nécessaire. Il y a une pièce prévue pour le matériel, je prendrai juste ma guitare"

Elle conclut sur un clin d' œil, lui extirpa son ampli des mains et le remis au barman qui se chargerait de le ranger. Une fois à l'extérieur du bar, elle lui prit le bras et tout en se rapprochant de lui..

-"Vous m'emmenez où ? Oh.. Vous êtes musclé, je n'ai rien à craindre à cette heure-ci avec vous" dit-elle, lui adressant son plus beau sourire.

Certes, cela faisait un peu potiche mais elle savait exactement ce qu'elle faisait. Elle le mettait en position de force, flattait son égo et au moment opportun, elle soutirerait absolument tout ce qu'elle voudrait de lui. Les hommes sont d'autant plus faciles à manipuler après un certain âge. Ils n'ont pas forcément pour habitude de se faire draguer par des petites jeunettes.
Ses espoirs ? Un bon repas gratuit, des ragots amusants autant que croustillants et peut être.. le dessert.

Elle se laissa donc guider par l'homme au mœurs étranges à travers les lumières de la ville.



Ps:

Petit cadeau, je trouve que ca va bien avec le perso : )

Lalloulah Kokoroyoi
avatar

Feuille de personnage
Citations:
Compétences:
LVL 1
LVL 1
Féminin
Date d'inscription : 16/03/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaleur hivernale (Naru) Sam 29 Mar 2014 - 9:40
C'était quoi cette technique de drague!?
Quand on est jeune on manque de subtilité c'est affolant !
Il tentait de répondre à la demoiselle sur le lieu de ravitaillement. Mais elle le coupa pour lui dire qu'il avait du muscle. Dans ça tête ça faisait "Oui. Ça j'le sais! -.-". Mais ce n'était pas le pire! Elle s'enfonça encore plus en disant qu'elle se sentait protégée. Alors là Naru ne put s'empêcher de rire. Un rire, certe, non gras mais puissant. A ce niveau là c'était du fou rire! Lui? Protéger quelqu'un? Déjà qu'il était incapable de se protéger lui-même !

 C'est seulement en rentrant dans le beau resto aux rideaux rouge qu'il parvint à se calmer. Il ne dit pas à la jeune fille pourquoi il avait rit. Ce ne serait pas très sympa pour elle et Naru voulez savoir qu'elles autres bêtises elle allait dire pour flatter son ego. Les hommes qu'elle devait croiser devaient être dupes ou sacrément en manque pour croire à ses bobares!  Naru hésita à lui demander si cette technique marchait à chaque fois. Mais il ne le fit pas car on leur amenait les cartes pour qu'ils choisissent tranquillement leur repas.

 Puis il regarda Lalloulha avec un petit sourire en coin (dragueur):
- Désolé pour le fou rire. Le resto vous plaît?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Je les sauverais TOUS!

L'UAN n'est plus, mais son mouvement persiste dans les esprits!

Ma Fiche:
"http://lyceeothelo.1fr1.net/t3014-naru-misuki-fini"
Naru Misuki
avatar

Feuille de personnage
Citations: L'avatar il est de MOI! Youpiiiiiii!!!!!
Compétences:
LVL 2
LVL 2
Masculin
Date d'inscription : 07/10/2011
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaleur hivernale (Naru) Mar 29 Avr 2014 - 22:45
Il riait aux éclats, le goujat. Il devait être moins bête qu'il en avait l'air si son petit tour de passe passe ne marchait pas sur lui. Habituellement, cela lui suffisait à se mettre dans la poche qui elle voulait. Cela dit, son amour propre en avait pris un coup. Elle voulait se venger et elle savait parfaitement comment.

La lionne guette sa proie avant de la saisir à la gorge. Elle connaissait ce procédé par cœur. Elle décida donc de le laisser s’esclaffer.
Arrivés au restaurant, il s'excusa, comme si de rien n'était. Il fit mine de s'intéresser à son avis quant au goût du lieu. Quitte à se payer la gueule de la jeune femme, il aurait au moins pu l'inviter dans un endroit un peu plus luxueux. Désolant.
Elle le lâcha avant de se précipiter sur une table pour deux personnes et parfaitement bien située. Ni trop loin, ni trop proche des autres clients. Elle allait pouvoir s'amuser.

Une fois assis, elle le regarda fixement. Ce que les gens ont tendance à oublier, c'est que leurs yeux les trahissent toujours.
Le serveur arriva et leur demanda s'ils désiraient prendre un apéritif.

« Avec grand plaisir mais avant tout, j'aimerai beaucoup savoir, ce que mon ami ici présent, a bien pu faire à sa femme lors de leurs premiers ébats pour que cela reste mémorable lors des soirées de beuveries avec ses congénères.. Pas vous ? Je dois avouer que son air taquin en dit long mais sa grande timidité laisse à penser le pire. Je prendrai donc un Martini Rouge, dans un grand verre, sans glace. »

Elle se tourna vers le serveur et avec un grand sourire :

« C'est lui qui régale »

Le serveur retint son rictus avant de se tourner vers Naru pour prendre sa commande.
Lalloulah se lécha la lèvre supérieur, fixant toujours sa victime de la soirée. Elle sorti une cigarette de son sac et fit mine de lui en proposer.

« Vous risquez d'en avoir besoin. Une personne aussi bavarde que vous, a parfois besoin de péter un bon coup. Ca aide. A moins que ce soit pathologique. Votre truc, c'est de mater, c'est ca ? Vous me laissez parler, me fixant dans le blanc des yeux.. Il y en a qui payent pour ca, vous savez ? Et même plutôt bien.. »

Le Martini arrivé, elle attrapa délicatement le serveur par le bras et tout en lui souriant de manière un peu trop séduisante

« Est-ce que je pourrais avoir une paille, s'il vous plaît, j'adore jouer avec ma langue »

Il rougit et retourna la lui chercher. Un homme d'une table voisine se tourna vers elle et plaça sa langue entre deux doigts de sa main.. Voilà qui était fort déplaisant mais elle allait le tourner à son avantage. Elle pointa Naru du doigt et bomba sa joue avec sa langue en faisant un geste avec son autre main, le tout en rythme. L'homme regarda Naru, les yeux grands ouverts, murmura quelques mots doux aux oreilles de ses amis qui tous, s retournèrent pour le regarder avec insistance. Comme obsédés.

« Je crois que vous avez un ticket »

Elle rit aux éclats.

« Trêve de conneries, dites moi tout.. »
Lalloulah Kokoroyoi
avatar

Feuille de personnage
Citations:
Compétences:
LVL 1
LVL 1
Féminin
Date d'inscription : 16/03/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaleur hivernale (Naru) Mer 30 Avr 2014 - 12:49
Putain! La chieuse!

Naru aurait aimé se planquer, mais c'était inutile. Il fit semblant d'ignorer, même si il lâcha "Subtil." quand elle fit ses mouvements obscènes aux gens de la table d'à côté:
-Même ma femme était plus fine que vous au même âge. soupira-t-il en allongeant les jambes, bras croisés.

Il n'avait rien demandé au serveur. Il aurait peut être dut. Maintenant il avait la bouche sèche. De plus son ouïe lui permettait, malheureusement, d'entendre la conversations des hommes à qui Lalloulah venait de faire signe. Heureusement pour lui, ceux-ci s'intéressaient plus à la demoiselle qu'à lui. Même si ils se foutaient bien de sa gueule.
Soirée de merde!

Après ça, cette gamine pensait être en droit de connaître sa vie privée. Mais oui! Bien sûr! C'est beau de rêver! Ce n'était plus une adulte que Naru avait en face de lui, mais une enfants vulgaire et capricieuse. Si il avait voulu une soirée de ce genre, il serait resté chez lui avec sa fille. Le même caractère en format miniature.

Naru pris une inspiration pour se calmer et pour ce recentrer. Heureusement pour lui, il gérait de mieux en mieux ses transformations ces temps-ci. Il fut donc agréablement surpris de ne pas voir de poils roux remplacer les blonds malgré son petit coup de colère. Ce qui lui décrocha un petit sourire.

Confiant il rassembla ses mots, et regarda la fillette dans les yeux:

-J'n'ai rien à vous dire. Si votre but était de me mettre dans votre lit c'est fichu d'avance. Les enfants ne m'intérrèsse pas aux enfants. Donc vous avez le choix. Ou on passe une agréable soirée à parler tout les deux. Ou vous continuez à faire votre petite fille prétentieuse et dans ce cas là je me barre!

Tout en parlant, Naru s'amusait à suivre du doigt les petites formes incrustées dans la nappe.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Je les sauverais TOUS!

L'UAN n'est plus, mais son mouvement persiste dans les esprits!

Ma Fiche:
"http://lyceeothelo.1fr1.net/t3014-naru-misuki-fini"
Naru Misuki
avatar

Feuille de personnage
Citations: L'avatar il est de MOI! Youpiiiiiii!!!!!
Compétences:
LVL 2
LVL 2
Masculin
Date d'inscription : 07/10/2011
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaleur hivernale (Naru) Dim 4 Mai 2014 - 11:39
Que de paroles. Cet hurluberlu avait de sérieux problèmes avec lui même. Il provoque et chouine après, la bonne blague. Il aurait pu se contenter de la boisson gratuite au pub mais non, il l'invita à manger. Elle essayait d'être adorable mais non, il se marrait. Et maintenant qu'elle se met à son niveau, il grogne. Ce mec a certainement dû pisser au lit jusqu'à ses 17 ans. Peut être même que sa femme changeait encore ses draps. C'est de là que viendrait la fameuse histoire de la nuit noce.. Sperme et urine, c'est assez similaire en fin de compte. Tout le monde adore les douches dorées.

- « Pourquoi m'avez-vous amené jusqu'ici ? Moi je pense que vous vous ennuyez énormément au quotidien et que ce soir, parce qu'il n'y a pas votre femme, c'est moi votre bonne poire. J'ai essayé d'être sympathique et agréable et vous vous êtes comporté en goujat. Vous croyez franchement que j'ai envie d'un lunatique dans votre genre ? Les mecs à coté sont bien plus mignons que vous et beaucoup plus réceptifs. Si les gens étaient tous comme vous, la race humaine aurait été annihilée depuis bien longtemps. Vous me fatiguez alors oui, barrez-vous ! »

Pendant qu'elle s'exprimait, tout en haussant le ton, elle disparut quelques secondes. Sa voix continuait de retentir mais une brise traversa la pièce alors que portes et fenêtres étaient fermées. Elle ne se rendit compte de rien mais l'alcoolique situé non loin d'eux fit les gros yeux et jeta sa boisson. Elle vit son regard et réagit, sans comprendre son attitude :

- « Vous pouvez pas regarder ailleurs ?! »

Elle poussa son siège bruyamment et avant de prendre la porte, elle se tourna vers Naru :

- « Je ne me trompe que très rarement sur les gens mais vous.. vous m'avez bien eu. Je plains votre femme et je comprends que vos amis n'aient rien dit quand vous êtes partis. Bon débarras. »

Elle disparut encore une fois et à nouveau, un vent glacial passa dans toute la salle. Elle ne se rendit compte que des regards inquisiteurs qui la perçaient. Elle ne comprenait pas. Sa voix n'était pourtant audible que pour l'imbécile à sa table, elle le croyait en tout cas.

Les gens murmuraient et la dévisageaient. Le serveur vint à leur table et dit :

-  « Vous n'êtes pas les bienvenus ici, vous êtes priez de foutre le camp, illico »

- «  Pardon ? Je peux savoir pour qui vous vous prenez ? » Elle se tourna vers Naru « Encore une preuve de votre civisme, vous savez choisir les restaurants. »

- « Les Néphilins ne sont pas les bienvenus. Si vous refusez de partir, j'appelle la police »

Les Néphilins ? Elle ne savait pas du tout de quoi il parlait.. Elle était tout ce qu'il y a de plus humaine. Elle se tourna vers Naru :

- « Tu es un Néphilin, toi ? Si leur caractéristique première est d'être déplorable au niveau relationnel, je comprends mieux. »

Mais le serveur l'attrapa par le bras, fermement et la balança dehors. Les clients applaudissaient son attitude. Elle était désemparée et ne comprenait rien à la situation.. Bref, elle ne remettrait jamais les pieds ici.
Lalloulah Kokoroyoi
avatar

Feuille de personnage
Citations:
Compétences:
LVL 1
LVL 1
Féminin
Date d'inscription : 16/03/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaleur hivernale (Naru) Jeu 8 Mai 2014 - 16:17
Naru reçu l'air glacial de plein fouet et fut aux premières loges pour voir son tour de magie. Il n'écoutait même plus ce qu'elles disait vu le choc de la découverte. Naru compris également mieux d'où venait la sensation de vide qu'il n'avait cessé de ressentir depuis son entrer dans le bar. Maintenant tout s'expliquait. La jeune fille devait être une élémentaire de l'air. L'odeur ne trompait jamais!

 Mais qu'il était con! Il avait passé une grande partie de son enfance avec des élémentaire! Pourquoi ne l'avait-il pas reconnue plus tôt!?! Le serveur avait vraiment beaucoup de courage pour s'interposer de front à une telle bestiole. Naru se souvint d'une petite bagarre qu'il avait eu avec un élémentaire à 13ans. Il avait douillé se jour là. Les coups étaient bien trop glacial pour son organisme à cette époque. Dire que ce n'était même pas de sa faute! Le directeur les avait punis. Corvée de cantine pendant 2semaine pour les deux garçons. Sachant que le cuistau n'était pas un tendre.

 Une vieille dame le fit sortir de sa rêverie en lui mettant une main bienveillante sur l'épaule. La jeune fille n'était lus là:

-Mon pauvre garçon! Vous avez bien failli vous faire envoûter par cette saleté.

Naru la regarda un peu perdu et se redressa tout en répondant d'un air absent à la dame:

-Peut être..

 Puis il lui adressa un sourire pour lui signifier que ça allait. Le serveur s'avança vers lui pour s'excuser du dérangement et lui demanda de faire plus attention la prochaine fois:

-On ne peut pas faire confiance à ces créatures. ajouta-t-il.

 Naru soupira. "J'en suis une du-con!"pensa-t-il. Mais il se contenta de payer la note et de partir. Il se pris la fraîcheur du soir en pleine figure. Il hésita à rejoindre ses potes bourrés pour voir si ils étaient trop torchés pour rentrer tout seul, ou rentrer directement chez lui. Puis il vit Laloulha. 3éme solution: rester avec elle pour parler pouvoir et tout ça. Naru n'en avait pas l'envie. Vu ce qu'elle venait de lui dire. Mais en même temps il fallait qu'elle prenne conscience de ce qu'elle était. Avec l'UAN elle était en danger!!!

 Naru soupira. "C'est toujours sur moi que ça tombe!" se dit-il lasse. Puis il tourna la tête vers la jeune fille et fit tout simplement:

-Cela faisait longtemps que je n'avait pas vu d'élémentaire.

Puis il se tourna et commença à partir chez lui à pied. Au bout de 3pas il ajouta:

-Fait attention à toi.

 Ce devrait être suffisant. Court, précit et classe. Naru maintenant se casse! Haha!
 Il avait hâte de rentrer et de piquer une sieste. Demain il commencer le taff à 8h.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Je les sauverais TOUS!

L'UAN n'est plus, mais son mouvement persiste dans les esprits!

Ma Fiche:
"http://lyceeothelo.1fr1.net/t3014-naru-misuki-fini"
Naru Misuki
avatar

Feuille de personnage
Citations: L'avatar il est de MOI! Youpiiiiiii!!!!!
Compétences:
LVL 2
LVL 2
Masculin
Date d'inscription : 07/10/2011
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaleur hivernale (Naru) Sam 24 Mai 2014 - 18:56
La soirée avait été loin d’être parfaite. Lalloulah était désemparée. Elle avait l’habitude de bien s’intégrer. Son caractère de petite jeune pétillante lui valait une sacrée réputation au bar et les alentours. Elle essaya de revivre la soirée, assise sur le trottoir, les yeux fermés. Elle ne comprenait toujours pas. Qu’avait-elle bien pu faire pour , toujours insciemment, cela va de soi, être traitée comme la dernière des parias.. ?
Elle tenta de déceler les étoiles malgré les néons de la ville et respira un grand coup. Elle devrait peut être se prendre un chien, pour la protéger. Un bon gros toutou très câlin et aussi extrêmement vorace. Hmm, cette idée lui plaisait beaucoup. Un chienchien néphilin. Son cœur palpitait..Excitant.

Entre deux images de son fantasme, la voix de Naru retentit. Elémentaire, dit-il ? Une nouvelle information.. Il ne pouvait être que l’un de ces mutants pour s’y connaître autant.
C’est fou comme la vie est pleine de surprise. On sort boire un verre et on finit sur le trottoir. Ca ne changeait pas beaucoup de la vie sur laquelle elle voulait tirer un trait.

-« C’est quoi un élémentaire ? »

Elle se tourna vers lui, toujours assise par terre, le regard perdu et en même temps plein d’espoir.

-  « Aide moi, s’il te plait. Je m’excuse d’avoir été aussi infecte en cette délicieuse soirée.. Ta compagnie était aussi un véritable régal et je n’ai su l’apprécier à sa juste valeur.. Bon, j’en rajoute peut être un peu trop mais j’ai besoin de toi. »

Pour une fois qu’elle était sincère, elle espérait réellement qu’il la prenne un peu en pitié. C’était tout nouveau pour elle. Elle se réveillait chaque matin comme étant une jeune femme qui adorait sa vie actuelle et le soir, elle apprenait qu’elle faisait parti de la communauté rejetée par le reste du monde. Ca décoiffe une nouvelle pareille !

Elle se mit à fredonner un air qu’elle avait chanté plus tôt. Ce fameux morceau qui la faisait tant rêver. Elle laissa son corps s’écrouler sur le béton, essayant de se vider l’esprit.

- « Tu sais quoi ? Fais ce que tu veux. Je me suis toujours démerdée seule… Je ne fais ma maline que par solitude. Je me nourris de l’énergie positive des gens comme toi jusqu’à épuisement et je ne les revois jamais. Il fallait bien que ca me retombe dessus. »

Elle ferma les yeux et se mit à chanter plus fort. Les voitures ralentissaient à son niveau et sans s’arrêter, elle leur adressait son majeur.

- « Ca, c’est de l’attitude de Rock Star »

Elle se mit à rire avant de recommencer à pousser la chansonnette. Elle ne pensait plus qu’à une chose, oublier tout ca avec une lignée de shooters de vodka pure. Pastime Paradise.
Lalloulah Kokoroyoi
avatar

Feuille de personnage
Citations:
Compétences:
LVL 1
LVL 1
Féminin
Date d'inscription : 16/03/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaleur hivernale (Naru) Ven 19 Sep 2014 - 14:24
Ayant entendu sa question il allait, en prenant son temps pour trouver ses mots, lui répondre. Or, au moment ou il allait ouvrir la bouche elle se mit à fredonner la chanson de tout à l'heure. Il décida de la laisser chanter, le temps de réaliser qu'elle était quelque chose de bien supérieur au homme (un peu d'amour propre). Il parti donc un moment faire 2-3 petites choses. Quand il revint ce fût avec des pâtisserie. Quand il vit la demoiselle par terre faire des doigts d'honneurs à qui la regardaiT de travers il eu un sourire. Cela lui rappelait quelques conneries bien pire avec Kun. Dire qu'il avait glaçé toute l'école juste pour qu'ils puissent faire du snowboard à dos de loup(Naru). Une fille s'était casé la jambe ce jour là et tout le monde fut punie de corvée de nettoyage! En particulier Naru, Kun et les autres complices dont il ne souvenait que les visages. Mais ça en valait la peine! Qu'est-ce qu'ils avaient rit se jour là. Certain en avait encore mal au ventre le jour d'après!

 Quand il s'extirpa de ses pensées il dit à la jeune fille, avec un ton mi-détaché,mi-amusé:

-Quand t'auras fini de faire des doigts d'honneur aux passants, tu viendras manger un bout avec moi. Je sais pas pour toi mais moi j'ai toujours faim.

 Sur ce, il alla s'installer sur un banc dans un parc en face du resto et déballa éclaires, religieuse et compagnie. Selon les narines excessivement  fines du loup, l'odeur se répandit très vite. Il prit une éclaire et regarda la jeune fille pour savoir ce qu'elle faisait:

-Reste pas sur le trottoir! cria-t-il avec un sourire.

Même si elle avait mauvais caractère elle avait l'air sympa cette gamine.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Je les sauverais TOUS!

L'UAN n'est plus, mais son mouvement persiste dans les esprits!

Ma Fiche:
"http://lyceeothelo.1fr1.net/t3014-naru-misuki-fini"
Naru Misuki
avatar

Feuille de personnage
Citations: L'avatar il est de MOI! Youpiiiiiii!!!!!
Compétences:
LVL 2
LVL 2
Masculin
Date d'inscription : 07/10/2011
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Chaleur hivernale (Naru)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Chaleur hivernale (Naru)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» vendredi 7 août 2009 SALAIRE MINIMUM, CHALEUR MAXIMUM
» Soleil, Chaleur & Cocotier 8D
» Chaleur estivale | Pv Nuage de Lune | - The End -
» Chaleur torride...
» en chaleur....cherche l'étalon de sa vie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Othelo :: Le Bar "the Jolly Judge"-
Sauter vers: