AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Mélia Adams
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Réglements et Contexte :: Fiches validées :: Néphilins
MessageSujet: Mélia Adams Mer 15 Jan 2014 - 23:04
Mélia Adams


   

   

   
Eternelle jeunesse ♣️ Vol  ♣️ Exaucement ♣️ Télékinésie
   

   "Vous avez trois voeux... Comment désirez vous mourir?"

   

               
» Nom; Adams
   » Prénom; Mélia
   » Né(e) le; Un 29 février, une année bissextile...
   » Âge; 31 ans ... ou 125? Tout dépend Wink

   » Race; Fée
   » Nationalité; Née à Londres, d'origine Ecossaise.
   » Sexualité; Bisexuelle
   » Métier; Riche héritière
   

   

   
Qui êtes vous?

   
Son apparence: Depuis toujours, Mélia a toujours été plus petite que les autres, assez frêle en apparence. Ceci dit, elle fait souvent preuve d'une grande endurance à la surprise de tous.
Son visage diaphane fait ressortir ses grands yeux ronds d'un brun étrange qui se change en rouge sang lorsqu'elle utilise ses pouvoirs.
Si la plupart des gens pensent qu'elle se teint les cheveux mi-longs, sa coloration bleu nuit est naturelle. Un autre tour de la nature, surement dû à son adn néphilin.

Oui, car Mélia est avant tout une fée. Une fée qui sous sa véritable forme possède de petites ailes. Celles de Mélia ressemble à des ailes de libellules légèrement bleutées, longues, fines et rapides.

Si l'on devait s'attarder sur son âge, il serait difficile de le définir. A priori on pourrait de dos et de loin la prendre pour une enfant d'une dizaine d'année. De plus près, on se rend compte que c'est une jeune femme d'une vingtaine d'année. En réalité, elle a 27 ans, enfin 108 ans exactement, mais bon elle préfère dire qu'elle en a 27.
Kesako? Un peu compliqué tout ça? Mais non, c'est simple. Mélia est née un 29 février d'une année bissextile. Si elle comptait réellement les années qui passent, oui, elle aurait 108 ans. Les fées ont ce pouvoir de jeunesse éternelle et donc 125 ans c'est assez jeune au fond. Mais si elle compte chaque 29 février, soit un anniversaire sur quatre... Et bien oui, elle considère qu'elle a 27 ans et c'est plus crédible aux yeux des humains. Vous suivez? Bien, la suite alors.

L'affreux tatouage confectionné par les humains suite à la guerre d'il y a 15 ans a été marqué sur sa peau sur le dos de sa main gauche, un "N" noir entre le pouce et l'index. Chaque néphilin avait le droit de choisir l'emplacement, elle a décidé qu'elle n'avait rien à cacher ni aux humains, ni aux néphilins et que tous pouvaient bien voir ce qu'elle était... De toute façon, elle saurait se défendre.

Que dire de plus sur son apparence?
Elle ne s'attache jamais les cheveux, il faut dire qu'elle ne se coiffe pas plus que ça non plus... Elle ne se maquille pas et ne met pas de bijoux.
Mélia s'habille selon ses avis, sans suivre de mode particulière.
Mais elle ne porte jamais de pantalon, la plupart du temps, elle se balade en robe légère, de bonne qualité, souvent de couleur sombre. Elle ne quitte jamais ses bottines noires, peu importe ce qu'elle porte.
L'hiver, elle se couvre d'un grand manteau en fourrure avec une capuche qu'elle n'enlève que rarement.
Elle adore aussi se déguiser, alors il lui arrive de sortir en uniforme scolaire ou autre extravagance pour son âge. Mais elle s'en fiche.

Cette fois, je crois que j'ai fait le tour.

Sa personnalité:S'il fallait faire une liste d'adjectif pour qualifier Mélia, la liste serait longue et paradoxale. Enjouée, curieuse, narcissique, plutôt cruelle, solitaire,...

Elle adore rire, même si son rire fait froid dans le dos généralement. Elle aime jouer. Elle aime les défis. Elle est curieuse de tout et veut toujours tout savoir sur tout.

Elle aime avoir le contrôle aussi, car elle se considère comme supérieur à la plupart des gens, humains ou néphilins. Elle n'est du côté que d'elle même dans ce petit conflit entre les deux camps. Les néphilins sont stupides, les humains idiots. Elle ne fait confiance à personne. Point final.

Elle peut être assez cruelle quand on lui demande d'exaucer des vœux. Et ça l'amuse plus que tout de voir les têtes surprises de ce qu'elle piège.

C'est une fée, les fées sont bienveillantes, elle ne l'est qu'avec ce qu'elle aime - à savoir très peu de gens, une ou deux personnes tout au plus. C'est, ceci dit, un côté "bon" de sa personnalité. Une fois qu'elle apprécie quelqu'un, elle peut être vraiment généreuse, aimable et de confiance.
Mais une fée c'est aussi farceur et inquiétant. Elle penche plutôt de ce côté là, sauf que son humour est assez différent de la définition du dictionnaire.

Se sentir au dessus de tous c'est bien, mais ça rend solitaire. Elle est très indépendante donc ça ne la gêne pas trop, mais parfois il lui arrive de se sentir seule. Elle a un petit côté torturé, mais personne ne le connait, et si quelqu'un le découvrait, il pourrait en payer de sa vie.

Enfin, voila, drôle de phénomène qu'il vaut mieux fuir, sauf si vous aimez les défis...
"Vous avez trois voeux... Comment désirez vous mourir?"

   


   
D'où venez vous?


   
Née en 1920, Mélia était le second enfant d'un couple d'humain.

Mais pas n'importe quel humain, sa mère était la princesse Alexandra, seconde Duchesse de Fife, petite fille du roi Edward VII. Son père était le Prince Arthur de Connaught et Strathearn et tout un tas d'autres titres... Pour résumer? Une famille très riche, heureuse et blablabla...

La petite famille vivait alors à Londres, près de Regent Park et comprenait alors un fils ainé, Alastair, cinq ans plus vieux que Mélia qui à la naissance n'avait pas beaucoup de cheveux et semblait un enfant comme les autres, destiné à un futur glorieux de princesse de je-ne-sais quel coin d'Ecosse.

Le père de Mélia promut gouverneur général d'Afrique du Sud emmena sa famille là bas pour quatre années de mandat. Mélia était encore un bébé. C'est dans ce pays chaud que Mélia apprit à marcher et à parler, gardant sans doute de ses premières années la liberté de gambader un peu partout, même si elle était bien surveillée dans cette noble famille. Alors que ses premiers cheveux poussaient, la famille découvrit la teinte étrange et absolument pas conventionnelle de sa chevelure. Voulant cacher à la haute société ce "petit problème", Mélia fut moins exposée en public et lorsqu'elle sortait, elle devait d'abord se faire coiffer et porter un chapeau de sorte à ne pas se faire remarquer. Mais ses parents l'aimaient malgré ce détail.

Jusque là tout se déroulait parfaitement me direz-vous.

Les choses se gâtèrent quand ils rentrèrent au pays. En effet, vers ses 6 ans, Mélia commença à développer certaines capacités étranges, ces pouvoirs de fée remontant à une ou deux générations au dessus n'étaient pas connue de ses parents humains et comme elle ne les contrôlait pas encore, il va s'en dire que la télékinésie faisait déjà désordre et effrayait la famille proche. La princesse ne pouvant quitter Londres, aux vues de ses obligations, décida d'envoyer sa fille en vacances en Ecosse avec une nourrice au château de Balmoral, grand manoir situé sur les rives de la rivière Dee, dans une région écossaise d’Aberdeenshire, qui était à l'époque la propriété de la famille de la Princesse Alexandra. Ne pouvant leur attribuer une réputation de sorcier, Mélia se vu ainsi éloigné de ses parents pendant de longues années. Elle ne les voyait qu'aux fêtes et pendant un mois l'été.
Seuls son grand-père paternel (seul grand parent toujours vivant après la naissance de Mélia) et son frère Alastair la rejoignait régulièrement en Ecosse et ils restèrent proche au fil du temps.

Bien sûr, elle eu une éducation digne de ce nom mais il n'était pas question hormis cela qu'elle entre dans la haute société londonienne. Vers l'âge de dix ans, elle entra dans un grand collège de fille et c'est à partir de là qu'un second pouvoir apparut. Elle pouvait exaucer les vœux de ses amis. Assez réservée, et mise à l'écart depuis un moment, Mélia n'était pas une enfant très populaire. Mais lorsque la rumeur que ce que l'on souhaitait en compagnie de la jeune fille se réalisait se répandit, alors Mélia connu un petit moment de gloire.
Très vite, cependant, elle comprit qu'elle ne "pouvait" pas exaucer les vœux, mais qu'elle le "devait". Son essence même de fée l'obligeait à obéir. Cela lui déplut fortement et un mal-être  insoutenable la traversait à chaque fois qu'elle se voyait exaucer une prière. Cette fois, c'est elle même qui prit la décision de fuir la foule et elle apprit avec le temps à "bidouiller" les demandes des gens pour qu'ils n'obtiennent pas tout à fait ce qu'ils voulaient. Ainsi ils arrêtèrent peu à peu de l'embêter. Puis la seconde guerre mondiale éclata, et les sujets se tournèrent sur les allemands plutôt que sur son petit don.

C'est à cette période que sa famille la rejoint en Ecosse pour un mois, l'année 1938, l'année de ses 18 ans. Pleine de rancœur pour ses parents, en particulier pour son père qui l'avait toujours ignoré et ne l'avait jamais déclaré publiquement comme sa fille, Mélia eu une dispute avec eux, et ne se contenant plus, elle explosa intérieurement et ses pouvoirs avec.
Son père décéda, âgé de 55 ans, d'un cancer de l'estomac déclenché par la malencontreuse demande "Je ne digère pas cette discussion, Mélia, pourriez-vous servir à quelque chose dans cette famille et remédier à cela?". Personne ne s'en doutait, mais elle y avait remédier et elle ne le regrettait pas.

Quatre ans plus tard, son grand père décéda. Puis en 1943, ce fut le tour de son bien-aimé Alastair, qui perdit la vie suite à une soirée arrosée au Canada où il était "en service" à l'armée.
Mélia fut dévastée. Il fut enterré à Braemar, non loin de la prison dorée de son enfance, en Ecosse. A partir de ce jour, elle ne revit plus jamais sa mère qui décéda en 1959, à l'âge de 67 ans. Sa mère avait une soeur, décédée aussi en 1945, qui avait un fils, dont la descendance est à ce jour le seul lien parental de Mélia toujours vivante. Mais, la Princesse Alexandra avait réussi à cacher son existence au reste de la famille.

Cependant ses parents, bien que ne l'ayant jamais reconnu, lui léguèrent toute leur fortune. Elle était peut être seule, mais elle avait suffisamment d'argent pour vivre des siècles tranquille.

Une fois la guerre finie, Mélia voyagea pendant quelques années à travers le royaume-uni et finit par s'installer en Ecosse. Là, elle s'était toujours sentie "chez elle". Surement à cause des Highlands.
Elle aimait la forêt sans vraiment savoir pourquoi.

Elle s'installa au hasard à Aberdeen. Elle découvrit dans les années 80 une école étrange qui s'occupait de gens "comme elle". Elle y alla quelques temps, en s'efforçant de ne tuer personne par plaisir. Elle était alors âgée de 60 ans, mais en apparence la vingtaine, bien qu'elle avait arrêté de compter depuis un moment... Elle s'était rendu compte qu'elle avait un troisième pouvoir, elle ne vieillissait pas et ne mourait pas naturellement... C'est là bas qu'elle comprit qu'elle était en réalité une fée, peuple de la forêt (tout s'explique). Elle développa un quatrième pouvoir: des ailes lui poussèrent dans le dos. De grandes ailes de libellule. Elle apprit peu à peu à voler...

Après avoir maitriser ce pouvoir, elle s'exila à nouveau une trentaine d'années de soirées mondaines en soirées mondaines. Elle restait assez réservée et vu son éternelle jeunesse, elle devait rester discrète. Elle ne restait jamais plus de dix ans au même endroit.

Elle échappa à la ruine d'Othelo, vu qu'elle n'était plus à Aberdeen depuis un moment... Et elle traversa la guerre contre l'U.A.N. de façon assez facile. Elle n'avait pas vraiment d'ami, donc elle ne perdit personne au cours de cette période de terreur. On ne l'attrapa pas pour faire des expériences étranges. Elle ne prit jamais parti pour les néphilins, ne les aida pas et ne s'intéressait que peu aux humains. Donc elle passait un peu inaperçu dans tout ce brouhaha de la guerre. Elle ne retenue qu'une chose, elle pouvait maintenant faire autant de farce qu'elle le voulait vu que les néphilins étaient révélés au grand jour. Et elle pouvait aussi assumée le fait qu'elle ne vieillissait pas.

Quand la "paix" revint, elle retourna à Aberdeen. Elle se paya un grand manoir et amena avec elle son majordome (elle l'avait connu à Londres quand il avait la vingtaine, il en avait maintenant 60 mais tenait toujours la route et surtout il était digne de confiance et son ami). Maintenant, cela faisait dix années qu'elle avait été "marqué" comme néphilin et vivait très bien avec. De toute façon, humain ou néphilin, pour elle c'était du pareil au même, elle n'avait confiance en personne et se positionnait au dessus.

Elle s'était fait un nom dans le coin et avait toute une foule de jeune humain à son service lors des grandes réceptions. Avec le temps, elle n'avait jamais quitté son style de vie, enfin celui de sa famille. Elle avait du sang noble, elle n'avait pas honte de le cacher. Enfin, même entourée de tout ce beau monde, elle restait une jeune fille cruelle, mais surtout très solitaire.

Elle aurait donné n'importe quoi pour trouver quelqu'un à sa hauteur, mais elle ne se l'avouerai jamais.



   
In Real Life?

   
• En quelques mots... Métaleuse, geek, étudiante depuis toujours... Discrète et un peu asociale, j'aime pourtant m'amuser et faire la fête. Assez paradoxal, certes. J'aime la culture et les gens cultivés. J'écris pas mal aussi.. et je traine souvent la nuit seule devant mon pc.
Ah et sinon... Je suis Tenshi Eery Very Happy
(seul DC autorisé=pour les admins, c'est parfois bien d'avoir un compte pour l'admin et un pour le jeu Wink)

   • Comment avez-vous découvert le forum ? : Co-fondatrice Wink
   • Mon niveau rp : [] Débutant [] Intermédiaire [X] Expérimenté
   • Un petit message à laisser aux admins? :MOUHAHAHA
   

   (c) alysha
   
Mélia Adams
avatar

Feuille de personnage
Citations:
Compétences:
LVL 3
LVL 3
http://tenshinosakuran.unblog.fr
Féminin
Date d'inscription : 15/01/2014
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mélia Adams Jeu 20 Fév 2014 - 22:41
MOUHAHAHA
Je m'auto-valide Very Happy

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





Tenshi Eery
avatar

Feuille de personnage
Citations: «La Liberté appartient à ceux qui l'ont conquise.» Malraux
Compétences:
LVL 5
LVL 5
http://tenshinosakuran.unblog.fr
Féminin
Date d'inscription : 23/10/2008
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mélia Adams Ven 21 Fév 2014 - 7:48
ha ouai tes comme sa toi ^^

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sombre Mélody
avatar

Feuille de personnage
Citations:
Compétences:
http://www.othelorevolution.net
Féminin
Date d'inscription : 23/10/2008
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mélia Adams Ven 21 Fév 2014 - 15:38
Ouais, j'ai les pleins pouvoirs, mouhahahaha Very Happy

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -





Tenshi Eery
avatar

Feuille de personnage
Citations: «La Liberté appartient à ceux qui l'ont conquise.» Malraux
Compétences:
LVL 5
LVL 5
http://tenshinosakuran.unblog.fr
Féminin
Date d'inscription : 23/10/2008
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mélia Adams
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Mélia Adams
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Tom Adams [Validée]
» Madisson Adams |Serpentard|
» Entrainement de Josh Adams
» Robert Adams ♦ J'ai plus un grain de sable dans ma chaussure.
» La famille Adams [reste 0/3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lycée Othelo :: Réglements et Contexte :: Fiches validées :: Néphilins-
Sauter vers: